"Réflexions sur le progrès (3) : Hans Jonas et la peur de la catastrophe", par Yann Le Dorner, enseignant

Localisation : médiathèque du Tampon
Catégorie : Conférence
Conditions : Nombre de place limité à 50.
  • - Le 27/02/2021 à 15:00

Notre époque ne croit plus guère au progrès : Les adversaires du progrès l’accusent de tous les mots. Le « progrès » serait responsable d’Hiroshima et du réchauffement climatique, mais aussi  du consumérisme sans âme et de la crise de l’Occident. D’un autre côté, l’avant-garde « progressiste » fait parfois peur. Trans-humanistes, spécistes, végans farouches, adeptes de la théorie du genre, ultralibéraux du village mondial, adorateurs des technologies à venir, anti-racistes « racisés, pourfendeurs du patriarcat de l’homme blanc », tous se réclament du « progrès », hélas. Mais qu’est-ce que ce « progrès » qui semble si familier quand on y réfléchi pas ? Pour tenter de comprendre cette idée, il  peut être utile de se pencher sur quelques philosophes qui ont examiné cette question.  

Cette troisième conférence concernera les réflexions de Hans Jonas sur la peur de la catastrophe et la responsabilité qu’elle engendre.

Une des plus vieilles questions de la philosophie, celle de la relation entre l’homme et la nature, se pose brutalement de façon nouvelle depuis la seconde moitié du XXème siècle : nous avons le devoir de faire face à une crise qui s’approche, menaçant les civilisations et la survie même de l’humanité. Faut-il avoir peur de la technique et de la puissance d’apprenti-sorcier qu’elle nous offre ? Comment articuler savoir scientifique, peur de la catastrophe et morale humaniste ? Comment inclure les générations futures dans notre réflexion éthique ?

Dates de l'événement

  • Le 27/02/2021 à 15:00
    Entrée libre
    Auditorium
Chargement des enrichissements...