Conférence

- Le 12/06/2021, à 15:00

médiathèque du Tampon

"Réflexions sur le progrès (4) : Heidegger et le problème de la technique moderne", par Yann Le Dorner, enseignant

Notre époque ne croit plus guère au progrès : Les adversaires du progrès l’accusent de tous les mots. Le « progrès » serait responsable d’Hiroshima et du réchauffement climatique, mais aussi  du consumérisme sans âme et de la crise de l’Occident. D’un autre côté, l’avant-garde « progressiste » fait parfois peur. Trans-humanistes, spécistes, végans farouches, adeptes de la théorie du genre, ultralibéraux du village mondial, adorateurs des technologies à venir, anti-racistes « racisés, pourfendeurs du patriarcat de l’homme blanc », tous se réclament du « progrès », hélas. Mais qu’est-ce que ce « progrès » qui semble si familier quand on y réfléchi pas ? Pour tenter de comprendre cette idée, il  peut être utile de se pencher sur quelques philosophes qui ont examiné cette question.  

Cette quatrième conférence interrogera « le problème de la technique moderne », à travers les méditations de Martin Heidegger.

Le progrès est synonyme de libération et d’épanouissement. Mais en associant le progrès à la technique, l’humanité n’a-t-elle pas fait fausse route ? Si la technique n’était pas seulement un moyen d’adapter la nature à notre usage, mais un processus de puissance auquel se soumettent tous les aspects de la vie humaine ? Cette tyrannie de la technique n’est-pas capable d’abîmer l’homme, de le détourner de sa véritable destination, de l’asservir tout en le dénaturant ? Quel est, dans son fond, le problème de la technique moderne ?

Dans la limite des places disponibles
Chargement des enrichissements...